Le président du Kenya Uhuru Kenyatta le 16 avril 2016
 

Votre opinion

Postez un commentaire