Justin Trudeau à Buenois Aires en novembre 2018.
 

Des groupes de gilets jaunes canadiens ont appelé à un weekend de mobilisation à travers le Canada les 12 et 13 janvier, évoquant un "acte I", en référence au vocabulaire adopté par les manifestants français. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire