Julian Assange reconnu coupable d'avoir violé les conditions de sa liberté provisoire 

vendredi, le parquet a décidé de classer sa plainte sans suite, estimant que la procédure n'irait pas plus loin, après de multiples complications dues au refus de M. Assange de quitter l'ambassade d'Équateur à Londres où il s'est réfugié en 2012.
 

Arrêté ce jeudi à Londres, Julian Assange comparaît désormais devant un tribunal de la capitale britannique. Il encourt 5 ans de prison pour "piratage informatique" aux États-Unis, et un an de prison pour violation des conditions de sa liberté provisoire.

Votre opinion

Postez un commentaire