Mis à jour le
Le pape François, mercredi au sanctuaire marial d'Aparecida au Brésil, où il va célébrer la première grand-messe de son pontificat hors de Rome.
 

Après les émeutes de juin, la visite du souverain pontife au Brésil est placée sous haute surveillance. D'autant que tout le monde ne voit pas d'un bon œil les dépenses consécutives aux JMJ, en période de crise sociale.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Pasdupe
    Pasdupe     

    N'ayez crainte c'est plus qu'un déclin ! C'est innexorable ! La chute est proche et là comme l'a dit "leur seigneur" il y aura des pleurs et des grincements de dents !

  • Frederic Leroy
    Frederic Leroy     

    mon frere il avez raison a canne de tiret

  • Frederic Leroy
    Frederic Leroy     

    vous mon foutez de notre guele 50 000 e pour aller les voir il est beau le christianisme

Votre réponse
Postez un commentaire