Mis à jour le
Image extraite d'une vidéo publiée par Daesh.
 

Quatre drones et huit soldats du Royaume-Uni ont participé à la frappe américaine en Syrie qui a probablement tué à la mi-novembre "Jihadi John", le bourreau britannique de Daesh, révèle le Daily Mail.

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
Votre réponse
Postez un commentaire