× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Deux ambulances attendent à l'entrée de l'hôpital universitaire  de Kitazato, le 26 juillet 2016 (photo d'illustration)
 

Selon un spécialiste, cette réduction du nombre de suicides s'explique par des "efforts collectifs" et par diverses initiatives d'information et de prévention. Le suicide est un "fléau social" pour le Japon, qui a l'un des taux les plus élevés des pays développés.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire