En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Fathi Bayoudh voulait ramener son fils, jihadiste repenti, en Tunisie.
 

Un Tunisien de 58 ans est mort mardi dans la triple attaque-suicide menée contre l'aéroport d'Istanbul. Présent en Turquie depuis plusieurs semaines, ce médecin cherchait à obtenir la libération son fils, jihadiste repenti et emprisonné dans le pays, afin de le ramener en Tunisie. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Crusader30
    Crusader30     

    Quelle tristesse...dans la logique son fils aurez du mourir, voulant faire le djihad..
    Et c'est son papa qui vient pour essayer de le récupérer qui décède... vraiment parfois la mort n'est pas anormale..... vaste sujet de philo...
    Reposes en paix monsieur...si cela peut ramener votre fils dans le droit chemin vous ne serez pas mort pour rien ..quelle tristesse.
    Reposez en paix
    Condoléances à sa famille et proches ainsi qu'aux autres victimes...

    Jmichel26
    Jmichel26      (réponse à Crusader30)

    De drôles de choses..la vie est imprévisible !!

  • Lol ou mdr ça dépend
    Lol ou mdr ça dépend      

    Quel destin un père qui a donné tout sa vie pour en sauver d autres. Et un fils extrémiste qui s était engagé pour détruire des familles d innocents. Ce fils du fond de sa cellule a payé tristement ce choix de vie. Son père est mort à cause de ses "collègues" de DAESH. Que sa mère le laisse finir sa vie dans les prisons turques.

    Crusader30
    Crusader30      (réponse à Lol ou mdr ça dépend )

    +100000

    Jmichel26
    Jmichel26      (réponse à Lol ou mdr ça dépend )

    Jaja!

Votre réponse
Postez un commentaire