Mis à jour le
L'attaque a fait 36 morts, selon un bilan encore provisoire.
 

Le triple attentat-suicide perpétré mardi soir contre l'aéroport d'Istanbul n'a pas encore été revendiqué. Mais de nombreux indices, à commencer par la cible choisie et le mode opératoire, laissent penser que Daesh est à la manoeuvre. 

Votre opinion

Postez un commentaire