BFMTV

ISS: 2e tentative réussie pour le vaisseau Progress

Image de la Nasa montrant un vaisseau Progress arrivant pour ravitailler l'ISS, le 29 octobre 2014

Image de la Nasa montrant un vaisseau Progress arrivant pour ravitailler l'ISS, le 29 octobre 2014 - Ho, NASA TV/AFP/Archives

L'industrie spatiale russe peut souffler après la mission réussie d'un vaisseau spatial Progress qui a changé l'orbite de l'ISS dans la nuit de dimanche à lundi, un succès qui n'occulte pas la série d'échecs retentissants subis par le secteur ces dernières semaines.

Quarante-huit heures après un premier échec, un vaisseau spatial Progress M-26M a réussi à mettre ses moteurs en marche pour corriger l'orbite de la Station spatiale internationale (ISS), la plaçant à l'altitude désirée pour permettre le retour sur Terre de trois membres de l'équipage de la Station début juin.

Un nouvel échec aurait plongé un peu plus dans la crise l'agence spatiale russe Roskosmos, déjà marquée par une série de déboires retentissants ayant provoqué la fureur des responsables politiques russes.

Car dans la foulée de cette panne des moteurs du vaisseau Progress, une fusée Proton-M ayant décollé du cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan, avait échoué à mettre sur orbite un satellite de télécommunications mexicain samedi matin.

Selon Roskosmos, les moteurs du troisième étage de la fusée ont mal fonctionné. Le troisième et le quatrième étage de la fusée, ainsi que le satellite, sont alors retombés vers la Terre avant de se désintégrer en pénétrant dans l'atmosphère.

Tandis que Vladimir Poutine, par la voix de son porte-parole Dmitri Peskov, affirmait être "naturellement informé" de ce lancement raté, le Premier ministre Dmitri Medvedev a exigé du directeur de Roskosmos Igor Komarov le nom des responsables, laissant entendre que des têtes pourraient tomber.

Image extraite d'une vidéo fournie par la Nasa montrant un des deux astronautes américains (G) effectuant une sortie orbitale hors de la Station spatiale internationale, le 1er mars 2015
Image extraite d'une vidéo fournie par la Nasa montrant un des deux astronautes américains (G) effectuant une sortie orbitale hors de la Station spatiale internationale, le 1er mars 2015 © -, NASA/AFP/Archives
la rédaction avec AFP