L'ex-président israélien et prix Nobel de la paix Shimon Peres, 92 ans, a quitté, impatient de reprendre le travail, l'hôpital de la banlieue de Tel-Aviv où il avait été opéré après une alerte cardiaque - Mardi 19 janvier 2016
 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Hamham
    Hamham     

    Il était pacifiste, il est devenu nationalise. Il est pressé de se remettre au travail afin d'accentuer la colonisation dans les territoires Palestiniens.

Votre réponse
Postez un commentaire