BFMTV

Irak: la ville de Mossoul peut être reprise à l'EI d'ici la fin de l'année selon un général américain 

-

- - Un soldat de l'armée irakienne sur un blindé

Un général américain a déclaré mardi 30 août que la ville de Mossoul en Irak pouvait être reprise au groupe Etat islamique d'ici la fin de l'année.

Le dernier grand bastion de Daesh en Irak, la ville de Mossoul au nord du pays, peut être reprise aux jihadistes d'ici la fin de l'année 2016 a estimé le général américain Joe Votel, chef du commandement militaire américain au Moyen-Orient, mardi 30 août.

"C'est l'objectif du Premier ministre irakien" Haider al-Abadi de reprendre Mossoul aux jihadistes du groupe Etat islamique (EI) "d'ici la fin de l'année", et "mon évaluation est que nous pouvons atteindre l'objectif du Premier ministre", a déclaré le général américain lors d'une conférence de presse au Pentagone.

Barack Obama lui-même avait déjà déclaré en avril 2016 qu'il comptait sur la reprise de cette ville avant la fin de l'année. 

La ville de Mossoul, deuxième localité d'Irak, est considérée comme le fief de Daesh dans le pays. Mais d'après les autorités irakiennes, des responsables du groupe terroriste ont vendu leurs bien et fui la ville en compagnie de leurs familles, alors que l'armée tente d'en reprendre possession. Depuis des mois, les forces armées irakiennes mènent des opérations pour se rapprocher de Mossoul, conquise en 2014 par Daesh et préparent le terrain à une offensive de reprise de la ville.

la rédaction avec AFP