joshua trump.jpg
 

Maltraité à l'école à cause de son nom, Joshua Trump était invité par la Première dame, qui l'a transformé en symbole de sa lutte contre le harcèlement scolaire.

Votre opinion

Postez un commentaire