"Il nous faut continuer à garantir que les informations essentielles circulent plus vite que les fugitifs" a déclaré le secrétaire général d'Interpol, Jürgen Stock.
 

Cette Polonaise de 41 ans s'était réfugiée en Amérique du Sud, et a été arrêtée à Buenos Aires, en Argentine.

Votre opinion

Postez un commentaire