A Palu, le 29 septembre.
 

Deux jours après la catastrophe, le bilan humain s'est très lourdement aggravé. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire