Mis à jour le
Manifestation populaire après le crime
 

Le procès des agresseurs présumés d'une étudiante de 23 ans, décédée des suites de ses blessures, s'est ouvert lundi à huis-clos. La tension est encore très vive en Inde, où cette agression a choqué le pays.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire