Inde divorce
 

Avec cette pratique jusqu'ici autorisée dans le pays, il suffisait à un homme de prononcer à trois reprises "je divorce" pour répudier sa femme.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire