Mis à jour le

Après la fusillade d'Oak Creek, la communauté sikh en Inde s'en prend aux symboles des Etats-Unis et menace de rompre toutes relations diplomatiques. Au sommet de l'Etat indien, la réaction du Premier ministre est plus mesurée.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire