× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Indiens musulmans en pleine prière à Ahmedabad, portant un masque de protection, le 31 janvier 2020 - SAM PANTHAKY / AFP
 

"Tous ses examens étaient normaux, mais il a paniqué", a raconté un responsable santé, sans indiquer si l'homme avait des antécédents psychiatriques.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire