BFMTV

Incendies en Australie: une Américaine récolte 700.000 dollars en proposant des photos de nu

Des kangourous fuient les flammes à Cooma, en Australie, le 4 janvier

Des kangourous fuient les flammes à Cooma, en Australie, le 4 janvier - Saeed Khan - AFP

Kaylen Ward a promis d'envoyer un cliché d'elle dans le plus simple appareil à toutes les personnes qui donneraient au moins dix dollars pour lutter contre les incendies qui ravagent l'Australie.

À chacun ses moyens de lutter contre les incendies en Australie. Kaylen Ward, une jeune Américaine de 20 ans, a trouvé une technique pour le moins étonnante pour récolter des sous destinés à aider les services d'urgence australiens qui bataillent actuellement contre les feux qui font rage depuis septembre. Appelée "The Naked Philanthropist" ("La philanthrope nue"), cette internaute a décidé d'envoyer des photographies d'elle nue à toutes les personnes qui ferait un don suffisamment conséquent.

"J'envoie des "nudes" à chaque personne qui donne au moins dix dollars à n'importe quelle cagnotte de dons permettant de lutter contre les feux en Australie. Chaque dizaine de dollars que vous donnez vaut une photo de nu de moi par message privé. Vous devez envoyer une preuve montrant que vous avez donné. Retweetez, s'il vous plaît", a écrit sur Twitter Kaylen Ward, qui possède plus de 230.000 abonnés sur le réseau social.

The Naked Philanthropist a également partagé une liste de toutes les organisations et services de secours à qui il était possible de donner pour aider à faire face aux incendies.

"Je m'attendais à récolter 1000 dollars"

Pour l'instant, la levée de fonds de Kaylen Ward porte ses fruits. En seulement trois jours, l'Américaine a réussi à récolter plus de 700.000 dollars pour la bonne cause (soit 625.000 euros). "Je m’attendais à récolter 1000 dollars, mais mon tweet a explosé", a confessé l'internaute dans une vidéo. Selon RTL, la jeune femme a même été contrainte de demander de l'aide à quatre personnes pour répondre aux très nombreux messages privés et envoyer des photographies.

The Naked Philanthropist a cependant déploré sur Twitter le cyberharcèlement qu'elle subissait à la suite de son message, ainsi que le fait que certains de ses followers ne jouent pas le jeu en faisant circuler gratuitement ses clichés sur la Toile.

Juliette Mitoyen