Ils mettent en scène la mort de leur bébé qui avait déjà succombé sous les coups

Rosalin vient de quitter Jeffrey, le père de l'enfant qui se tien à l'extérieur du bus. L'enfant est déjà morte.
 

Le stratagème tenté par le couple britannique n'aura pas tenu longtemps devant le personnel médical. La petite Imani, trois mois, présentait de multiples traces de coups.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire