A la frontière avec la Serbie, le village d'Asotthalom, le 24 février 2016
 

Des mesures discriminatoires concernant les homosexuels et les musulmans, prises par le maire d'un village de Hongrie, ont été invalidées par le conseil constitutionnel du pays.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire