× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Des manifestants pro-démocratie dans les rues de Hong-Kong, le 14 août 2019.
 

Après deux mois de manifestations à Hong Kong en faveur de la démocratie, Pékin a qualifié certains actes de "quasi-terroristes". C'est la deuxième fois cette semaine que la Chine vise ainsi les manifestations, avec des avertissements qui font craindre une répression militaire. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire