pakistan
 

Si elle a pu être sauvée lors d'une opération de sauvetage conduite samedi sur les pentes d'un sommet pakistanais de l'Himalaya, l'alpiniste française Elisabeth Revol n'est pas entièrement tirée d'affaire. Selon les déclarations dans la presse d'un médecin spécialiste des pathologies de l'altitude et du froid qui suit son dossier, elle risque l'amputation en raison de gelures. 

Votre opinion

Postez un commentaire