BFMTV

Hillary Clinton tacle son ancien rival Bernie Sanders: "personne ne l'aime, personne ne veut travailler avec lui"

Bernie Sanders et Hillary Clinton dans le New Hampshire le 12 juillet 2016

Bernie Sanders et Hillary Clinton dans le New Hampshire le 12 juillet 2016 - Justin SAGLIO - AFP

"Il n'est que bobards et je me sens tellement mal que des gens s'y laissent prendre", a notamment déclaré Hillary Clinton à propos de Bernie Sanders, au cours d'une interview.

"Personne ne l'aime, personne ne veut travailler avec lui". Dans un documentaire de la plateforme de vidéos Hulu, qui sera en ligne le 6 mars prochain, l'ex candidate démocrate à la Maison-Blanche Hillary Clinton attaque son ancien rival Bernie Sanders avec virulence. Le sénateur du Vermont avait perdu contre elle lors des primaires démocrates en 2016.

"Il a été au Congrès pendant des années. Un seul sénateur le soutenait. Personne ne l'aime, personne ne veut travailler avec lui, il n'a rien accompli", déclare Hillary Clinton, selon des extraits obtenus par le Hollywood Reporter"Il n'est que bobards et je me sens tellement mal que des gens s'y laissent prendre".

Des "attaques incessantes contre beaucoup de concurrents, en particulier les femmes"

L'accusation survient en pleines primaires démocrates pour la présidentielle américaine, élections auxquelles Bernie Sanders participe. Dans une interview publiée mardi, le Hollywood Reporter demande à Hillary Clinton si, malgré ces déclarations, elle pourrait tout de même faire campagne pour le sénateur dans le cas où les démocrates le désigneraient candidat à la Maison-Blanche.

L'ex-sénatrice de New York botte en touche, rappelant que les primaires démocrates sont "encore très vigoureuses" et que personne n'a été désigné vainqueur pour le moment.

Puis elle déclare "je dirais que ce n'est pas seulement lui, c'est ce qu'il y a autour de lui, c'est son équipe de direction, ce sont ses célèbres supporteurs, c'est le club de Bernie en ligne et leurs attaques incessantes contre beaucoup de concurrents, en particulier les femmes".

"La population doit faire attention"

Hillary Clinton fait ensuite référence à une phrase que le candidat aurait déclaré à Elizabeth Warren, vice-présidente du groupe démocrate au Sénat, et aussi candidate aux primaires. Des sources anonymes ont affirmé au média américain CNN que Bernie Sanders lui avait déclaré, fin 2018, qu'une femme ne pourrait jamais gagner la présidentielle contre Donald Trump. "Je n'ai pas dit cela", a affirmé le sénateur lors d'un récent débat.

"Je crois que la population doit faire attention car nous voulons, nous espérons, élire un président qui va essayer de nous rassembler, et non fermer les yeux, ou récompenser le type de comportement insultant, agressif, avilissant et dégradant que nous avons pu observer avec l'actuelle administration" de Donald Trump, déclare Hillary Clinton.
Salomé Vincendon