En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des policiers allemands peu après l'attaque à Hambourg, vendredi 28 juillet.
 

Instable psychologiquement, une enquête est toujours en cours pour connaître la motivation de ses actes.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • PlusZero
    PlusZero     

    Pas de fiche "S" en Allamagne.... M'enfin, led fiches "S" ne servant pas à grand chose... et puis les asociatifs vont monter au créneau pour défendre ce petit ange...

Votre réponse
Postez un commentaire