BFMTV
International

Guerre en Ukraine: au moins huit morts dans une frappe russe sur un centre commercial à Kiev

Un nouveau bombardement a touché un centre commercial de la capitale, dans la nuit de dimanche à lundi, dans le quartier de Podil. Le bilan, encore provisoire, s'est alourdi à huit morts.

Au moins huit personnes ont été tuées à Kiev dans une frappe de l'armée russe sur un centre commercial ce dimanche soir, a constaté l'Agence France-Presse (AFP) sur place. Précédement, le maire de la capitale ukrainienne avait évoqué une seule victime. Une énorme déflagration a secoué la ville lors de l'attaque et des feux étaient visibles dans les décombres du centre commercial Retroville.

Une explosion importante

"Des tirs ennemis" ont provoqué un incendie sur plusieurs étages du centre commercial situé dans le district de Podilsky, (connue aussi sous le nom de "Podil"à dans le nord-ouest de la ville, et mis le feu à plusieurs véhicules, ont de leur côté précisé les services de secours sur Facebook.

Ils ont publié des images d'une caméra de surveillance, montrant une énorme explosion et un nuage en forme de champignon, suivi d'une série de déflagrations moins importantes.

Les pompiers ont extrait des décombres du bâtiment au moins un homme, couvert de poussière, selon d'autres images vidéo publiées par les services de secours. Des soldats ont bouclé le site et ordonné aux journalistes de reculer, en invoquant un danger présenté par des munitions non explosées, sans donner davantage de détails.

Des riverains habitant dans un immeuble voisin, dont les fenêtres ont été soufflées par l'explosion, ont affirmé avoir vu un lance-roquettes mobile près du centre commercial plusieurs jours auparavant.

Par A.G avec AFP