Des enfants syriens évacués de la Ghouta dans un camion des Casques Blancs, le 4 mars 2018.
 

L'année 2017 a été la plus meurtrière pour les enfants, dans ce conflit entamé il y a maintenant sept ans. 

Votre opinion

Postez un commentaire