Mis à jour le
L'un, Brahim Abdeslam, s'est fait exploser dans un bar parisien, le 13 novembre 2015. L'autre, Salah Abdeslam, est actuellement en prison. Tous deux sont frères et ex-patrons d'un café à Molenbeek en Belgique.
 

A ce détail près que drogue, alcool et prostituées s'invitaient régulièrement à la fête, la vie des frères Abdeslam, gérants d'un café à Molenbeek, était plutôt banale. Avant qu'ils ne basculent dans le terrorisme. Un homme qui a été pendant cinq mois barman dans l'établissement a dit à BMTV sa stupéfaction. Chez ces personnes côtoyées quotidiennement, il n'avait pourtant décelé aucun signe de radicalisation.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire