Le vice-président de Monsanto, Scott Partridge, s'exprime face à la presse le 10 août, après la condamnation à payer 289 millions de dollars à un jardinier;
 

A la fin du mois de juillet, 8.000 requêtes avaient été déposées contre l'herbicide, a fait savoir Bayer.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire