Le 21 décembre, près de la bande de Gaza.
 

Mohammed Saad a été touché par des éclats de tirs à la tête.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire