× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Bongo.jpg
 

La victoire controversée d'Ali Bongo, fils d'Omar, à l'élection présidentielle a mis Libreville à feu et à sang, dès mercredi soir. Le QG, de Jean Ping, principal opposant qui revendique la victoire contre les résultats officiels, a été attaqué pendant la nuit et l'Assemblée nationale incendiée.

Votre opinion

Postez un commentaire