La Cour constitutionnel gabonaise a validé cette nuit la réélection du président sortant, Ali Bongo.
 

Au Gabon, la Cour constitutionnel a donné raison au président sortant Ali Bongo et a validé sa réélection. Dans ce petit pays d'Afrique de l'ouest, un important dispositif militaire est déployé pour éviter les débordements entre les partisans d'Ali Bongo et ceux de son adversaire, Jean Ping. 

Votre opinion

Postez un commentaire