La coalition d'opposition gabonaise Union sacrée pour la patrie (USP) a annoncé ce lundi qu'elle allait saisir le parlement pour demander la destitution du président Ali Bongo Ondimba, qu'elle accuse d'avoir falsifié son état-civil.

Votre opinion

Postez un commentaire