AFP - Des agents de police près de l'une des deux mosquées de Christchurch où ont eu lieu les fusillades.
 

Trois hommes et une femmes ont été interpellés après les fusillades dans deux mosquées néo-zélandaises qui ont fait au moins 40 morts. L'un d'entre eux est mis en accusation pour meurtre.

Votre opinion

Postez un commentaire