L'édito du New York Times du 3 octobre 2017.
 

Pour son édition du 3 octobre, au surlendemain de la fusillade meurtrière qui a fait au moins 59 morts et plus de 500 blessés, à Las Vegas, le quotidien américain a misé sur un édito sobre, mais éloquent, sur la violence par armes à feu aux Etats-Unis. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Si un produit ou un jeu était considéré comme dangereux il aurait été directement interdit mais la preuve que ce pays n'est qu'une mascarade de démocratie, les milliards des lobbies et financiers dominent la politique.

Votre réponse
Postez un commentaire