× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Jean-Jacques Le Garrec, en 2000, juste après avoir échappé à ses ravisseurs phillipins.
 

Pierre Borghi, échappé des Talibans en avril dernier, et Jean-Jacques Le Garrec, ex-otage aux Philippines en 2000, racontent ce qui les a poussé à s'évader au péril de leur vie, comme ce que vient de traverser Francis Collomp au Nigeria.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • bebert
    bebert     

    Bravo!!!!Surtout pour un cardiaque.Je croyais que la chaleur était déconseillée aux cardiaques!!!!!!!Les cardios sont des abrutis ou alors il y a un loup!!!!!!Cherchez la vérité!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire