BFMTV

Florence interdit la street-food dans certaines rues de la ville

Florence.

Florence. - CLAUDIO GIOVANNINI / AFP

La colère d'un certain nombre de commerçants a poussé la mairie de Florence à prendre cette semaine la décision d'interdire de manger dans certaines rues du centre historique de la ville.

Et si les touristes avaient mangé leur pain blanc à Florence? Ce lundi, le Conseil municipal de la superbe ville toscane a pris la décision d'interdire de déjeuner ou dîner sur le pouce dans les rues environnant le All' Antico Vinaio, une échoppe faisant commerce de panini et désormais victime de son succès.

L'afflux d'estomacs creux venus acheter là de quoi se restaurer avant de manger dans les abords immédiats ulcérait les gérants des autres boutiques, a noté ce jeudi The Guardian sur son site internet, au point d'avoir déclenché une bagarre entre un commerçant et une famille qui déjeunait sous sa devanture le mois dernier. 

Les élus florentins tentent donc d'assurer la paix sociale dans ce secteur ô combien stratégique de la commune, puisque le All' Antico Vinaio est situé dans le centre historique de la ville, entre les hauts murs du Palazzo Vecchio et la rosace de la basilique Santa Croce. Et être pris à mâchouiller son sandwich dans la zone ciblée par la mairie pourra désormais revenir cher aux contrevenants: l'amende ira de 150 à 500 euros. 

Robin Verner