Federica Mogherini
 

Pour l'UE, l'annonce de Pyongyang marque la volonté du régime nord-coréen de "respecter ses obligations internationales".

Votre opinion

Postez un commentaire