Les rescapés du naufrage souffrent notamment d'hypothermie.
 

Les passagers du ferry Norman Atlantic sont restés parfois jusqu'à 24 heures sur le bateau en feu avant d'être secourus. Certains d'entre eux sont revenus lundi sur l'évacuation et l'incendie, où huit personnes ont trouvé la mort.

Votre opinion

Postez un commentaire