Mis à jour le
Une militante des Femen sur l'esplanade du Trocadéro, à Paris, ce mardi 25 février. Sur sa poitrine, elle accuse Ioulia Timochenko d'être "la nouvelle marionnette de Poutine".
 

Le groupe féministe radical a fait un happening ce mardi à Paris, pour dénoncer le retour de Ioulia Timochenko, ancienne Première ministre, sur le devant de la scène politique ukrainienne.

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • guisaim
    guisaim     

    On s'en tape le coquillard de ce que pense ce troupeau de tarées !!!

  • Colentonio69
    Colentonio69     

    +++++++

  • Colentonio69
    Colentonio69     

    ++++++++

  • Colentonio69
    Colentonio69     

    Elles devraient être en tôle.

  • LE BEAUFRANCOIS
    LE BEAUFRANCOIS     

    Baladeuses?

  • LE BEAUFRANCOIS
    LE BEAUFRANCOIS     

    Les folles sont de retour sur BFM! On invite la gourou sur le plateau, on montre des reportages sur leur embrigadement, on les interviewe! A se demander si le directeur de BFM n'a pas un ticket avec une femen?

  • Nelson
    Nelson     

    Pourquoi un article sur ce groupuscule extrémiste des femhaines ? elles devraient être en prison actuellement et pas payées par nos impôts

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Liberté d'expression + tiédeur politique + opinion publique de péteux/vicelards.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Et à part ça vous relayez les propos de tous les groupuscules pseudo politiques ou seulement ceux dont les membres exhibent leurs nichons ? C'est une vraie question, hein, j'invite un journaliste à y répondre.

  • Luka Shnaps
    Luka Shnaps     

    A part etre bien foutu, les femen ont autant d'arguments qu'un adolescent de 13 ans délégué de sa classe.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire