Fausse agression: six mois ferme contre un responsable des Restos du coeur
 

Le tribunal correctionnel de Bobigny a condamné à six mois de prison ferme, un homme soupçonné d'avoir inventé une agression islamiste.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire