(Photo d'illustration)
 

Facebook a censuré pendant quelques heures, jeudi, la page d'une association qui aide les femmes à se procurer la pilule abortive, au motif que celle-ci "incite à l'usage de drogues". 

Votre opinion

Postez un commentaire