× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Des Barcelonais font un footing sur La Rambla, le 18 août 2017, au lendemain de l'attaque à la voiture-bélier perpétrée sur cette artère du centre de la ville.
 


Paris, Bruxelles, Londres, Barcelone, mais aussi Stockholm, Manchester, Nice, Berlin: l'Europe a été confrontée depuis 2015 à une multiplication des attentats commis sur son sol. Un phénomène face auquel les Européens semblent s'être résignés. Explications.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • iamagic
    iamagic     

    Nous ne nous habituerons jamais à cela et si nos politiques ne prennent pas les mesures coercitives qui s'imposent, c'est le peuple qui les prendra!

  • iamagic
    iamagic     

    Absolument pas et cela va au contraire mener à une guerre civile! Si nos politiques ne comprennent pas qu'il est temps d'agir, ils ne pourront pas arrêter la déferlante des actes vengeurs de ceux qui en ont marre de subir!

  • stef945
    stef945     

    C'est à dire que l'on en parle trop, cela leur fait beaucoup de publicité.

  • danbas84
    danbas84     

    y a-t-il un phénomène d'accoutumance?
    Disont qu'il y a une attente de plus en plus exacerbée de la part d'une majorité de la population française et européenne pour qu'il y ai enfin d'une action des politiques au pouvoir ...... le laxisme, l'attentisme, la solidarité, l'impunité ..... ça suffit !

Votre réponse
Postez un commentaire