Emmanuel Macron, le 7 mars 2018. - Ludovic Marin - AFP
 

L'Elysée a expliqué dans un communiqué publié ce mardi soir que le chef de l'Etat s'était entretenu la veille au soir avec Theresa May, et condamnait une attaque "inacceptable" contre Serguei et Yulia Skripal. 

Votre opinion

Postez un commentaire