Mis à jour le
Vladimir Poutine
 

Depuis l'empoisonnement de l'ex-espion Sergueï Skripal en avril dernier par un agent innervant, Moscou a toujours nié toute implication dans cette attaque.

Votre opinion

Postez un commentaire