Ex-espion empoisonné: Londres, Berlin, Paris et Washington condamnent l'attaque dans un communiqué commun

Mis à jour le
Emmanuel Macron, Angela Merkel et Theresa May, lors d'un sommet européen, le 22 juin 2017.
 

Londres, Berlin, Paris et Washington ont estimé ce jeudi que la responsabilité russe était la seule explication "plausible" à l'empoisonnement de l'ex-espion russe Sergueï Skripal.

Votre opinion

Postez un commentaire