Le siège de l'OIAC (OPCW en anglais), à La Haye, aux Pays-Bas.
 

L'OIAC (Organisation pour l'interdiction des armes chimiques) se réunira mercredi à la demande de son représentant russe pour aborder la question de l'empoisonnement de l'ex-espion russe Sergueï Skripal.

Votre opinion

Postez un commentaire