BFMTV
Europe

Ukraine: le théâtre de Marioupol, abritant "des centaines" de civils, bombardé par l'armée russe

D'après la mairie de cette ville du sud-est de l'Ukraine, il est impossible d'établir un bilan humain pour le moment.

Un théâtre abritant "des centaines de civils" a été fortement endommagé par une frappe aérienne russe à Marioupol, a annoncé ce mercredi la mairie de cette ville assiégée dans le sud-est de l'Ukraine.

"L'avion a largué une bombe sur le bâtiment où s'abritaient des centaines de civils. Il est impossible d'établir le bilan dans l'immédiat, car les bombardements des quartiers d'habitation se poursuivent", a écrit la mairie sur Telegram en publiant une photo du théâtre, dont la partie centrale est détruite.

"L'entrée de l'abri est bloquée par les débris. Les informations sur les victimes sont en cours de vérification", selon la même source.

Le théâtre de Marioupol avant la frappe russe
Le théâtre de Marioupol avant la frappe russe © Inna Sovsun, députée ukrainienne (Capture Twitter)

Plus de 2000 civils sont morts à Marioupol

Le ministère russe de la Défense a pour sa part démenti avoir bombardé le théâtre en mettent l'explosion sur le compte du bataillon nationaliste ukrainien Azov. Moscou a déjà mis en cause cette unité militaire dans le bombardement de la maternité de Marioupol la semaine dernière, qui avait suscité un tollé international.

Plus de 2000 civils ont péri à Marioupol assiégée et pilonnée depuis plusieurs jours, selon les autorités locales.

F.R. avec AFP