BFMTV

Le 21 décembre, journée mondiale de l'orgasme

Meg Ryan donne son interprétation de l'orgasme dans le film "Quand Harry rencontre Sally"

Meg Ryan donne son interprétation de l'orgasme dans le film "Quand Harry rencontre Sally" - -

A défaut de ne pas mourir ce vendredi 21 décembre comme l’avait prophétisé le calendrier maya, vous pouvez néanmoins céder à une "petite mort". Car aujourd’hui, c’est aussi la journée mondiale de l’orgasme.

En raison d’une pendule mal réglée ou d’un calendrier erroné, la fin du monde n’a pas eu lieu. Toute cette agitation pour rien, alors qu’en fait aujourd’hui se tenait une autre journée, injustement éclipsée, celle de l’orgasme.

Un couple de pacifistes réunis sous le nom de Global Orgasm a décrété depuis 2006 que le 21 décembre, début du solstice d’hiver, serait aussi la journée officielle de l’orgasme.

L’association prône comme devise "Come Together", autrement dit "Jouissons ensemble", afin de libérer simultanément "une énergie positive" qui favoriserait "la paix dans le monde".

100 millions d'orgasmes en 2012

Pour cela, Global Orgasm recommande de s’envoyer en l’air, seul ou accompagné, à 11h11 GMT (soit 12h11 heure française), le jour J. Bon le site est indulgent, si par exemple pour des raisons professionnelles, vous ne pouvez pas vous "libérer", celui-ci propose un autre créneau horaire. N’importe quelle heure de la journée fera aussi bien l'affaire.

Selon l'association, en 2012, il y a eu 100 millions d’orgasmes par heure, soit 1.5 million par minute, autrement dit une "fontaine de bons sentiments" comme le précise poétiquement le site. La joie d'avoir survécu à la fin du monde annoncée permettra-t-elle de faire mieux ?