BFMTV

Mort d'un promeneur attaqué par un sanglier, la polémique enfle en Italie

Sanglier dans la forêt de Rambouillet près de Paris en France le 12 septembre 2015.

Sanglier dans la forêt de Rambouillet près de Paris en France le 12 septembre 2015. - Kenzo Tribouillard - AFP

L'Italie s'est découverte dimanche "envahie" par les sangliers après la mort samedi d'un promeneur en Sicile, attaqué par l'un de ces animaux sauvages, provoquant une polémique sur leur nombre, évalué à un million dans la péninsule.

Accompagné de sa femme, Salvatore Rinaudo, 76 ans, promenait ses chiens près de sa maison de campagne à Cefalu en Sicile quand il a été attaqué par un sanglier. En cherchant à le tirer des pattes du sanglier, son épouse a été blessée et brièvement hospitalisée.

Un jour de deuil communal

Le maire a décrété un jour de deuil communal dimanche lors des funérailles, et la police a ouvert une enquête. Dans son édition de dimanche, le Corriere della Sera a révélé qu'un million de sangliers vivaient en Italie, sur 95% du territoire, à l'exception de la Vénétie, du contrefort des Alpes, du sud-est de la Sicile et de l'extrême sud des Pouilles.

Sa chasse est autorisée de début octobre à fin décembre, sauf dans les parcs nationaux et régionaux où elle est interdite.

la rédaction avec AFP